Portrait Cloé CHARIOT - ISIPCA
Interview with Cloé CHARIOT
1 ère année en Msc Manager des Process de Création et de développement des produits Parfums, Cosmétiques et Arômes
Les professeurs développent notre créativité, nous procurent d’excellentes formations et nous orientent dans nos rêves !
See the training

Texte

1 - Peux-tu nous présenter ton parcours avant ton intégration à l' ISIPCA ?

Depuis petite j’étais passionnée par les parfums et les odeurs. J'ai pour ce fait orienté mes études dans le but d'intégrer l'ISIPCA. J'ai d'abord fait un Bac Scientifique spécialité Physique-Chimie dans un lycée international à Dijon puis j'ai fait deux années de licence de chimie à Dijon. En parallèle de ma L2, j'ai passé le concours pour l'ISIPCA et me voilà aujourd'hui :). 

2 - Pourquoi l'ISIPCA et pas une autre école ?

Lorsqu'on se renseigne auprès des professionnels - des personnes déjà actives dans le milieu - pour savoir quelles études sont conseillées pour intégrer ce monde, on nous parle souvent de l'ISIPCA. C'est une école qui a été créée il y a 50 ans et qui a réussi à se créer une renommée et au-delà de ça elle a réussi à se développer à l'international, ce qui est incroyable. 

Nous avons la chance d'avoir cours avec des intervenants professionnels, de rentrer dans ce monde par le biais d'un apprentissage et aussi de développer notre réseau grâce aux partenariats de l'école. Etudier et me former à l’Isipca était un rêve depuis très longtemps ! 

3 - Comment s'est passé ton processus d'admission ?

J'avais déjà fait 6 Journées Portes Ouvertes à l'ISIPCA avant l'année du concours donc je savais déjà qu'il y aurait des questions de culture générale sur les 3 domaines (arômes, parfum et cosmétique) et quels types de questions pouvaient être posées. Pour me préparer au concours, j'ai essayé de faire les annales de lerougebyjane, je me suis aussi fait des fiches sur les actualités des news and notes de l'ISIPCA. 

Il faut essayer de lire beaucoup de choses sur les 3 domaines, mais aussi d'aller au-delà des lectures : il faut regarder des reportages, suivre les Moocs de l'école, regarder les nouveautés alimentaires en magasin, aller chez Sephora et dans des boutiques de parfumeries. Pour l'oral, j'avais essayé de bien préparer mon CV et mon projet professionnel. Je m'étais aussi entraînée à décrire des odeurs que j'aimais bien. J'ai passé le concours pendant la Covid, donc les conditions étaient assez étranges et stressantes, mais quand j'ai su que j'avais été admise j'étais super heureuse ! Je n'en revenais pas parce que ça faisait longtemps que j'attendais ce moment, mon rêve s’est réalisé ! :)

4 - Ton plus beau souvenir à l'ISIPCA ?

Je pense que mon plus beau souvenir à l'ISIPCA est le jour de la rentrée : le moment où je suis rentrée pour la première fois dans l'école en tant qu'étudiante. La réunion de présentation pour une formation que nous allons suivre pour les trois prochaines années. C'est un moment où l'on se projette énormément et où l'on est remplis de rêves ! ;) J'ai aussi de très bon souvenirs des journées TPs parfums. Ce sont des TPs où l'on est assez autonomes. On part dans la direction olfactive que l'on veut et ensuite notre professeur nous conseille pour améliorer notre création. C'est vraiment enrichissant !

5 - Aurais-tu une anecdote à nous partager ?

La 1ère année du Master Msc est une année de tronc commun. C'est très intéressant de découvrir aussi bien les parfums que les arômes et les cosmétiques. Et c'est surtout des inspirations que l'on va garder par la suite dans notre futur métier. En parallèle des parfums, on apprend donc aussi à créer des arômes, des rouges à lèvres... Mais cela veut dire aussi qu'il y a certains jours de TP arômes où l'on passe notre journée à goûter ! Je me rappelle d'un jour où nous avons goûté des arômes de chèvre, de poulet rôti et de tomate dès 8h30 du matin ! :')

6 - Quel est ton projet professionnel ? Et le métier de tes rêves ?

J'aimerais beaucoup être nez, concevoir des fragrances en racontant une histoire à travers avec les odeurs. Néanmoins, lors de cette première année à l'école, j'ai appris beaucoup plus de choses sur le métier d'évaluateur qui est un métier polyvalent et central dans la conception de fragrance. C'est un métier que j'aimerais énormément découvrir aussi ! De manière générale j'aimerais profiter de mes prochaines années à l'école pour voir le plus de choses possibles dans les différents domaines de parfumerie et saisir chaque opportunité qui se présente. :)

7 - Quel conseil donnerais-tu à un étudiant qui souhaiterait intégrer l'ISIPCA ?

Il faut mettre toutes les chances de son côté ! Travailler dur, s'intéresser à tout et tout sentir autour de soi… Cultiver sa passion en somme !