From senses to expertise

L'empreinte olfactive humaine : un enjeu pour la Gendarmerie Nationale

Mardi 16 avril 2019 Actualités
mimg_20190415_102454.jpg

"Plus de 4 années de travail pour un résultat qui dépasse les attentes ! " Nadine Vallet, responsable de la plateforme scientifique de l'ISIPCA, a de quoi se réjouir.  

Cette année, l'ISIPCA participe une nouvelle fois à la campagne de prélèvement des odeurs corporelles organisée par l'IRCGN (l'Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale). Ces prélèvements sont utilisés pour accroître un panel d'étude dans un ambitieux projet de recherche de caractérisation d'un individu par son odeur, autrement appelé Empreinte Olfactive.

Les composés organiques volatils et semi-volatils présents sur la peau sont prélevés à l'aide de petits bâtons de polymères. Ils seront ensuite extraits par thermodésorption, analysés par GCXGC-MS avant de subir un traitement statistique dans le but de définir l'empreinte olfactive d'un individu.

Pour le capitaine Vincent Cuzuel, "la thermodésorption et la GCxGC-MS sont des techniques sophistiquées, très sensibles, sur lesquelles il est passionnant de travailler" ...

Dans les enquêtes criminelles à venir, ces techniques pourraient permettre d'apporter une nouvelle preuve individualisante devant les tribunaux ... et viendraient alors compléter le travail des équipes cynophiles.

 

Reportage photo

 

ISIPCA accueillait pour la 3ème fois une équipe de la Gendarmerie Nationale pour un prélèvement d'empreintes olfactives auprès de volontaires. 

 

Après un lavage soigneux des mains, un questionnaire est soumis aux volontaires. 

 

 

Place au prélèvement : quatre bâtons de polymères à frotter entre les mains pendant 20 minutes : ces bâtons vont permettre de récupérer l'empreinte olfactive des personnes.

 

Nos étudiantes se prêtent au prélèvement dans la bonne humeur.

 

 

Les bâtons de polymères sont récupérés, pour être ensuite analysés.

 

Le capitaine Vincent Cuzuel (au centre), accompagné de ses stagiaires, Pierre Gervais et Renaud Rio.