From senses to expertise

Carole SESTER, Responsable analyse sensorielle à ISIPCA, à l’honneur sur l’intranet de la CCIR Paris IDF

Vendredi 22 novembre 2013 Actualités

 

Quand les sens donnent du sens

Tous les sens sont essentiels, et ce n’est pas Carole Sester, aromatisée au sourire et parfumée à la bonne humeur, qui dira le contraire. Elle en a d’ailleurs fait son métier. Même si, dans les premières années de ses études, elle goûte au génie biologique dans l’industrie et l’agroalimentaire, elle se spécialise rapidement dans l’analyse sensorielle.

Titulaire d’une licence puis d’un master professionnel en gestion des propriétés sensorielles des aliments, Carole Sester obtient un doctorat en sciences de l’alimentation en 2012. A 27 ans, elle est aujourd’hui responsable de laboratoire, spécialisée dans la recherche et développement au sein d'ISIPCA.

Mêler le scientifique au ludique

Après l’INRA en 2008, Carole Sester découvre l’analyse sensorielle dans le cadre de la recherche. En 2009, elle réalise un autre stage professionnalisant en tant que sensory specialist au sein du service de recherche et développement de Coca-Cola Services à Bruxelles.

« Toucher du doigt la science est une révélation » confie celle qui s’attèle alors à la rédaction d’une thèse en 2012, aussi intelligente que plaisante, sur le thème de : « Boire un verre dans un bar… Modulation de l’expérience produit par le contexte ». L’objectif : développer un outil scientifique pour analyser l’influence de l’environnement (lumière, musique, organisation de l’espace...) sur les comportements de consommation. Carole Sester est définitivement une scientifique, mais avoue en riant : « j’aime également les sorties entre amis qui me permettent de mettre en application ma thèse ».

« J’aime ce que je fais, et l’enseignement me permet de le faire partager »

Si elle aime apprendre, elle aime également enseigner. Durant ses études, Carole Sester a travaillé pour l’Expérimentarium (un programme de recherche et de rencontres entre chercheurs et néophytes), où elle fait de la vulgarisation scientifique sous forme d’ateliers interactifs. Elle a aussi dispensé des cours à des élèves ingénieurs et à des étudiants de niveau master au sein d’AgroSup’ (école d'ingénieur dans l'agronomie et l'agroalimentaire) et de l’Université de Bourgogne. Des expériences comme essence de la transmission du savoir.

« J’aime ce que je fais, et l’enseignement me permet de le faire partager, souligne-t-elle. A ISIPCA, je rencontre également les industriels et me plonge dans  le monde du marketing, ainsi que dans celui des prestations de services pour l’industrie de la parfumerie cosmétique et aromatique, tout en développant l’entreprise qu’est l’école ». Carole Sester participe également à des forums et à des congrès pour expliquer son métier et sa passion, elle est aussi l’auteur de plusieurs publications et communications scientifiques.

Si elle était un goût ou une odeur, elle serait du chocolat, et pourquoi pas rouge, « une couleur évocatrice de dynamisme et de sourire », au toucher doux, autant de substantifs qui la caractérisent bien, elle qui aime le contact humain, le son du piano et l’Alsace, sa région de cœur.