From senses to expertise

20 minutes pour convaincre une marque de cosmétique

Vendredi 13 juillet 2018 Actualités
Lucille présente son projet de maquillage soin pour Talika devant le jury

Lucille aura bientôt 23 ans et hier c’était le grand jour. Elle concrétisait l’aboutissement de 560 heures de formation et 1 an sous contrat en alternance. Devant un jury constitué d’un enseignant, de son maitre d’apprentissage et de la responsable de la formation, elle avait 20 minutes pour présenter son projet. Dans une salle de cours de l’école, par une tiède après-midi, c’était son tour de gérer magnifiquement le trac d’un oral noté.

Comme les 39 autres camarades de sa promo d’étudiants en formation "Chargé(e) d'optimisation commerciale des marques et produits parfums cosmétiques", elle s’y est préparée toute l’année. Animer un point de vente et former les clientes à l’utilisation des produits constitue déjà son quotidien. Avec son œil neuf, Lucille a donc observé les usages des clients pour la marque Talika qu’elle représente. En pharmacie, le lieu de vente de prédilection de la marque, elle a patiemment imaginé ce qui pourrait être amélioré ou développé.

Son projet soutenu à l’oral consiste à créer une ligne de cosmétiques hybrides pour la marque. A la fois maquillage et soin spécialement développé pour les yeux, avec les principes actifs déjà reconnus de la marque. Un anticerne, un crayon pour les yeux et un eyeliner seraient ainsi développés pour constituer la gamme "Makeup Regard". Lucille a étudié la concurrence, le comportement des clients. Elle a même réalisé les maquettes des produits et l’implantation linéaire, sûre de sa proposition. "Les présentations étaient cette année d'excellent niveau !" confie Alexandre Baquet, en charge des enseignements "Distribution et Merchandising".

Les étudiants s’approprient très personnellement ce projet annuel. Il est effectivement lié à leurs compétences théoriques et pratiques fraichement acquises, leur projet professionnel et également rattaché à leur entreprise d'alternance.
Les autres projets portaient cette année sur le parfum et les cosmétiques, en allant du soin au maquillage en passant par les capillaires. Les propositions connaissent une belle variété : animation en magasin, formation, lancement de produits ou commercialisation.

En voici quelques exemples :

  • L’application "AVENE SOLAR COACH" pour accompagner le client en protection solaire et le géo-localiser pour le conduire à la pharmacie la plus proche et trouver les produits qui lui manquent
  • Un concept de "FORMANIMATIONS" pour BeautyTech
  • Une campagne de recrutements d'instagrameuses régionales pour MATIS
  • Le lancement d'une brume pour cheveux dans la gamme HERMES Parfums
  • Un stylo de diagnostic cheveux ou peau raccordé au smartphone du client ou au terminal de l'animatrice
  • Des plans de formation présentiels modernisés et rendus plus ludiques. Une animation SAFARI sous la coupole des Galeries Lafayette
  • Le lancement d'une gamme de Coloration à domicile NATURELLE pour C. ROBIN
  • Une Aromesource pour re-remplir le flacon d'Aromessence DECLEOR IN-STORE 
  • Un outil de cross selling pour CHANEL ou pour aider à choisir son parfum chez GUERLAIN
  • Un SPA au lait d'Avoine pour ADERMA